L’hiver devient de plus en plus rude année après année ; des températures extrêmes, des chutes de neiges importantes et des conditions de météo difficiles à prévoir. Tout cela rend la circulation difficile et surtout plus risquée ; si en plus vous possédez une voiture d’occasion, vous êtes doublement concerné par les défis hivernaux rencontrés par les conducteurs au quotidien. Une mécanique usée, un fonctionnement moins familier pour vous sont autant de raisons de préparer votre véhicule à la saison froide avant son commencement.

Quels sont les vérifications techniques à faire ?

Pour préparer votre voiture d’occasion à la période hivernale, il vous faudra effectuer des vérifications techniques sur le plupart des composants tels que : le moteur, la batterie, le filtre à huile, le filtre à air de moteur, le filtre à air d’habitacle, la chaufferette, le thermostat, le dégivreur, les essuie-glaces, ainsi que l’antigel ou liquide de refroidissement.

  • Le moteur : Cela va de soi, cette pièce maîtresse de votre véhicule doit être constamment surveillée ; mais il convient d’y faire particulièrement attention avant l’hiver vu la sensibilisation infligée par les températures basses. Faites vérifier les câbles, les bougies, les dispositifs anti-pollution : cela vous évitera beaucoup de peine à faire démarrer le moteur par bien des matinées givrées.
  • La batterie : Il est essentiel de vérifier l’état de votre batterie, déjà bien vieillie sur une voiture d’occasion. Vous pouvez le faire vous-même à l’aide d’un testeur de batterie ou bien chez votre garagiste. Vérifiez la présence de sulfate sur les bornes, auquel cas il vous faudra la changer car cela risque de provoquer des pannes sérieuses.
  • L’huile et les filtres : Assurez-vous que le niveau d’huile et approprié et profitez-en pour changer le filtre. Un contrôle de l’état des filtres à air est également recommandé ; si le filtre à air du moteur s’encrasse, il vous causera bien des ennuis pendant l’hiver. De même, le filtre d’habitacle est important à changer car vous utiliserez le système de chauffage de manière prolongée ce qui augmentera le risque d’allergies et d’inhalations toxiques.
  • L’antigel/ liquide de refroidissement : Vous devez vérifier le niveau de l’antigel tout au long de l’année, mais il devient particulièrement important avant le début du froid de s’assurer que le réservoir de liquide est plein et que le rapport de dilution est approprié.
  • Système d’échappement : Ne négligez pas les fuites qui peuvent s’échapper du tuyau arrière d’échappement, qui sont particulièrement dangereux en hiver puisque l’habitacle est souvent fermé.
  • Les freins : Un équilibrage des freins est essentiel pour éviter les dérapages si fréquents sur les terrains glissants après les chutes de pluie ou de neige et les routes verglacées.
  • Les pneus : La pression des pneus diminue à chaque fois que la température chute de 5° C. Il vous faudra donc vérifier la pression et la rectifier.
  • Les éclairages : En hiver, vous aurez beaucoup plus souvent à faire à des environnements sombres, au brouillard et à la pluie qui détérioreront votre visibilité. Faites donc un check-up de vos feux à temps !
  • Les essuie-glaces : Les essuie-glaces sont également très importants pour maintenir une visibilité optimale.

Quels équipements préparer ?

  • Les pneus d’hiver : Il vous sera parfois nécessaire d’installer des pneus d’hiver afin d’avoir plus de prise sur les terrains glissant après la pluie ou les routes verglacées comme on en rencontre souvent en hiver.
  • Les chaînes à neige : Il peut s’avérer très utile d’acheter des chaînes à neige à garder dans son coffre ; ils sont obligatoires dans certains tronçons, signalés comme tel par le panneau B26.

Autre accessoires automobiles

Certains accessoires seront obligatoires ou simplement utiles à transporter pendant vos trajets en hiver ; assurez-vous d’avoir dans votre véhicule :

  • Du lave-glace antigel
  • Du produit de dégivrage du pare-brise
  • Une raclette pour les vitres
  • Une balayette pour ôter la neige de la carrosserie
  • Des ampoules de rechange
  • Une pelle pliante
  • Un kit de sécurité et de premiers secours
  • Un gilet de sécurité

Vérification des conditions d’assurance automobile

Cette étape est souvent ignorée, pourtant il est vital de s’en acquitter avant le début de l’hiver, surtout si vous avez une voiture d’occasion et que vous ne vous êtes pas encore habitué à la fréquence de paiement de votre vignette. Vérifiez la date limite avant que vous ne soyez trop obnubilés par d’autres préoccupations ; une vignette dépassée posera à votre véhicule d’occasions des ennuis qui ne feraient qu’ajouter à toutes les autres dispositions que vous avez à prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *