Les documents nécessaires à la revente

Vendre sa voiture est aujourd’hui une alternative très avantageuse. D’ailleurs, plusieurs raisons peuvent pousser les particuliers à sauter le pas. Mais avant même de pouvoir avoir recours à une reprise véhicule cash, vous, en tant que propriétaire, devez  répondre à quelques exigences. Vous devez par exemple rassembler plusieurs pièces importantes qui permettront de conclure la vente. Sans ces derniers, l’acheteur ne pourra pas confirmer votre sérieux. Ce qui est avantageux c’est que vous n’aurez, généralement, besoin que de fournir 3 papiers : la carte grise, le certificat de vente ainsi que le certificat de situation. Sans oublier le rapport du contrôle technique.

La carte grise

En tant que citoyen, vous avez une carte d’identité nationale. Ce dernier permettra à qui de droit de vous reconnaitre et justifier votre identité. Pour la voiture, cette carte d’identité se prénomme carte grise. Avant de vendre voiture il faut barrer les deux traits en diagonale sur cette carte et y inscrire la mention : « vendu le… » suivi de la date et de l’heure exactes du rachat voiture cash. Certains vendeurs vont aussi plus loin en indiquant clairement le kilométrage du véhicule. S’il s’agit d’une carte grise récente, vous devez découper la partie supérieure de cette dernière.

Le certificat de cession

Ce certificat fait état du changement de propriétaire de la voiture. Vous pouvez l’obtenir gratuitement et facilement au sein de la préfecture la plus proche de chez vous ou encore sur internet. Une fois obtenu, ce dernier doit être établi et rempli en trois exemplaires. Le premier vous appartiendra, le deuxième sera donné à l’acheteur de votre véhicule et le troisième pour la préfecture. Il va sans dire que sans ce document le nouveau propriétaire ne pourra pas circuler librement, car aux yeux de la loi, cette voiture sans certificat de cession est encore la vôtre.

Le certificat de non-gage

Avant le rachat de voiture occasion, n’oubliez pas aussi de prendre le certificat de non-gage en préfecture ou bien sur internet. D’une validité d’un mois, il est la preuve que cette voiture n’a pas été gagée et qu’il ne fait aucune opposition judiciaire émanent d’huissiers de justice ou encre du Trésor public.

Le rapport de contrôle technique

Il est obligatoire de remettre à votre acheteur le procès verbal du contrôle technique qui prouve de l’état général de votre véhicule. Et même si vous avez fait une contre-visite du véhicule, il est tout de même nécessaire de fournir le premier procès verbal du contrôle technique.

Soyez le premier à commenter sur "Les documents nécessaires à la revente"

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.


*