La boite automatique : un gain de confort considérable

Les voitures à boite automatique sont courtisées par un nombre de plus en plus grand de conducteurs. La raison ? Elles ont la réputation d’être facile à conduire et à gérer ! La conduite y est, paraît-il plus aisée et plus confortable que celle des véhicules à boite manuelle. Voici quelques précisions sur ce système qui séduit de plus en plus.

Maintenance et surveillance

Avant d’entrer dans les détails, il est important d’aborder le sujet qui suit : une boite automatique doit être entretenue ! Il vous suffit d’aller régulièrement dans un garage et de confier le contrôle à un technicien. L’entretien et la réparation de votre boite automatique peut se faire chez AMV-autos à Rennes. Si vous êtes dans une autre ville, vous pourrez également facilement trouver un bon garagiste ou un bon mécanicien. Cajolez votre boite automatique. Plus vous prenez soin de votre transmission automatique, plus vous vous éloignez du risque qu’elle soit endommagée. Les réparations peuvent parfois coûter cher, surtout, s’il faut procéder au remplacement de tout le dispositif.

Différents modèles de boite automatique

Vous avez plusieurs types de système de boite automatique : la version à convertisseur de couple hydraulique (modèle 1), la version robotisée à simple embrayage (modèle 2), la version robotisée à double embrayage (modèle 3), la version à variation continue (modèle 4 : la base du mécanisme est le convertisseur de couple hydraulique). Chaque modèle possède ses propres atouts ainsi que ses limites.

Embrayage et boite automatique

Sur le modèle 1, l’embrayage est activé grâce à un mécanisme hydraulique à huile. Le fonctionnement du modèle 2 repose sur le système à disque de friction. Au sein du modèle 3, vous avez un embrayage à deux disques. Le modèle 4 se caractérisent par la présence d’un convertisseur de couple hydraulique qui est opérationnel durant le démarrage de la voiture et durant une dizaine de kilomètres parcourus. Ce dispositif est facultatif.

Composition des boîtes

Sur le modèle 1, la boite est équipée de trains épicycloïdes. Le modèle 2 consiste en une boite dotée de trains parallèles. Le modèle 3 possède deux demi-boites à trains parallèles. La boite du modèle 4 fonctionne grâce à deux variateurs dont la jonction est assurée par une courroie (il s’agit d’un système mécanique).

Soyez le premier à commenter sur "La boite automatique : un gain de confort considérable"

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.


*